Retrouver l’esthétique vestimentaire Kamite

Dresses Propos tenus à Accra (Ghana), décembre 2004

Je repense à ce député, de je ne sais plus de quel pays africain, qui n’avait pas le droit d’entrer au Parlement parce qu’il avait la tenue traditionnelle.

C’est le Kenya. Vous avez des tenues traditionnelles qui sont beaucoup plus adaptées au climat d’ici, beaucoup plus belles en plus que le costume cravate européen, avec ce machin qui pendouille. Et il n’avait pas le droit d’entrer au Parlement où tout le monde avait la tenue des Anglais. C’est monstrueux, c’est renier sa culture, c’est renier ses traditions.

in « Bilan des 50 ans d’indépendance des pays de Kama », interview accordée à DRTV de Brazzaville le 14 novembre 2009.

(…) Il n’y a qu’une solution, le retour aux frontières précoloniales, aux traditions précoloniales, et à tout ce qu’il y avait avant, en incluant la manière de se vêtir.

Lorsque je vois les présidents et ministres africains habillés avec les complets-cravates des colonisateurs, je me dis que leurs ancêtres doivent s’arracher le peu de cheveux qui leur reste en se sentant trahis !

Ces ministres, habillés de vestons et cravates, doivent retourner aux habillements traditionnels africains. Pourquoi copier les sanguinaires colonisateurs venus piller l’Afrique en s’accaparant ses ressources et en réduisant sa population à l’esclavage?

C’est une véritable trahison que des Présidents et Ministres, se disant supposément indépendants, se vêtissent comme des Européens. Ils sont des traitres envers l’Afrique lorsqu’ils copient les Européens.

Quelques leaders Africains seulement ont le courage de s’habiller selon la coutume africaine. Tous les autres sont des traitres envers leur culture. Certains pourraient servir la fausse excuse de se vêtir comme les étrangers pour leur faire plaisir. Je n’ai pourtant jamais vu le Président français ou le Premier ministre britannique s’habiller à l’africaine, dans un effort pour plaire aux chefs d’États qui viennent les visiter ! On parle ici de deux poids deux mesures.

Téléchargement gratuit